«Contes du frémissement de la liberté»

Il y a mille ans et plus, dans une région retirée du nord ouest de l'Inde, des chercheurs du monde intérieur ont atteint le coeur de l'homme, et ils y ont trouvé tout l'univers. La force de leurs découvertes, si proches de certaines avancées de la physique, percute la conscience.

Tous les grands textes du tantrisme shivaïque cachemirien sont pénétrés d'une intuition fulgurante: au delà de toute représentation, au-delà de toute imagination, il demeure pour l'homme une dimension inaccessible, et dont il est pourtant lui aussi pétri, l'essence du divin: la Liberté.

Ce livre, je ne pouvais pas l'écrire. L'écrire aurait été le manquer, car son sujet me dépassait de beaucoup. Pourtant, il tenait à venir. J'ai résisté, puis j'ai dû lui laisser sa place. Autant que j'ai pu, je me suis retiré pour qu'il se construise. Si je me suis tu, si Ca a parlé à travers moi, j'aurai mené à bien cette aventure.

Ce livre s'est imposé à moi de par la nécessité de rendre hommage à ce grand courant spirituel. Le tantrisme shivaïque cachemirien ne peut être vraiment perçu qu'à travers une pratique individuelle et sincère. Puissent ces contes permettre aux lecteurs d'en respirer au moins quelques effluves

Jean-Philippe Faure


Sans pensée ni but,
l'instant est méditation sans fin.
Quand nous laissons la vie s'épanouir, pensées et créations fleurissent
et meurent dans le silence.
Corps de silence
Eric Baret


   Imprimer       Fermer la page