accueil
les formations
accompagnement
accompagnements globaux
documents partagés
documents partagés
intros à la cnv
jeu cnv
Textes inspirants
sur le yoga
les livres
contes
canalisations
partage
les liens
les liens
 

TEXTES INSPIRANTS











Une conversation sur l’art

Chercheur : Qu’y a-t-il exactement dans ces œuvres d’art, qui leur donne le pouvoir de nous éjecter dans l’éternité ?

Artiste : C’est la composition parfaite et l’équilibre de la couleur, de la forme et du son qui révèlent les éléments fondamentaux, la lumière, l’espace et le silence. Bref, l’œuvre doit être harmonieuse.

Chercheur : Pourrions-nous dire que l’harmonie de l’œuvre fait écho en nous, nous rappelant notre propre harmonie et que ce souvenir est la sensation d’émerveillement dont vous avez parlé ? La globalité est ainsi commune à l’œuvre et à l’observateur ; sinon comment pourrions-nous en avoir un souvenir aussi fort ?

Philosophe : Oui, en effet. Les éléments fondamentaux sont communs à tous. L’Art est une réflexion de l’harmonie que nous formons en commun avec toutes choses. Il contient la globalité en lui-même. La nature est harmonieuse et l’être humain fait partie de la nature.

Chercheur : Lorsque nous utilisons le mot « harmonie », qu’entendons-nous exactement ? Cela ne doit rien avoir à faire avec la symétrie puisque la nature est tout sauf symétrique.

Philosophe : L’harmonie est le Tout à l’intérieur duquel tout existe sans conflit. C’est la même chose que la beauté. Notre nature réelle et la nature réelle de l’œuvre d’art sont une seule et même chose. L’œuvre d’art est une manifestation, une suggestion, si vous voulez, de cette unité.

Chercheur : Donc, lorsque nous qualifions de belle une œuvre d’art c’est parce qu’elle nous rappelle et suggère notre propre beauté. La beauté serait-elle donc subjective en un sens ?

Philosophe : Pas du tout. Dans la globalité il n’y a ni sujet ni objet, donc comment pourrait-il y avoir subjectivité ou objectivité ? La beauté est une, bien que ses expressions soient nombreuses. Dans la beauté, il n’y a pas d’objet donc comment pourrait-il y avoir un sujet ?

Chercheur : Bien que la beauté ne soit pas relative ou comparable parce qu’elle ne réside pas dans le soi-disant objet, nous pourrions cependant dire que certaines œuvres inspirent la beauté par leur propre beauté. Mais lorsque nous regardons la variété des choses qui inspirent notre totalité, notre divinité, il est difficile de voir un fil quelconque qui les relierait toutes. Notre artiste a dit que c’était la composition qui révélait les éléments fondamentaux, mais cela ne m’aide pas réellement. Qu’est-ce, plus précisément dans certains objets, qui leur donne leur pouvoir symbolique de suggérer notre nature réelle au-delà des sens ?

Artiste : La composition est telle qu’elle libère la beauté et l’harmonie. Elle ne met pas l’accent sur la partie objective ou matérielle de sorte que vous n’êtes pas maintenus dans l’anecdotique mais que vous êtes pris dès l’abord par les événements fondamentaux vers lesquels tend la composition. Les grandes œuvres vous appellent au moyen de diverses techniques vers la dimension spatiale, intemporelle. Le volume est conçu de telle sorte qu’il libère l’espace, que la couleur libère la lumière, que le son libère le silence.



Tiré des « Qui suis-je ? La quête sacrée »
De Jean Klein




CIBLE Lâcher l’affaire
Tiré des Dialogue avec Mooji. Le souffle de l’Absolu
Aux éditions Almora

CIBLE De la pauvreté, de l'absence
De Maître Eckhart tiré de Sermons
et
De Nisargadatta Maharaj tiré de Sois !

CIBLE Sphota, éclosion du bourgeon du sens
De Colette Poggi, tiré du Sanskrit souffle et lumière
Voyage au coeur de la langue sacrée de l'Inde


CIBLE La vraie vision: le sama-darshan
Râmdâms tiré de Carnet de pèlerinage

CIBLE De la non-intention
De Jean Klein Tiré de Transmettre la lumière

CIBLE Ô, toi, âme pacifiée
Kitab Al Mawaqif tiré de Écrits spirituels d'Abd El Kader, présentés et traduits de l'arabe par Michel Chodkiewicz.

CIBLE La liberté
Tiré de Reflet de la splendeur: Le shivaïsme tantrique
du Cachemire
de Jean Bouchart d’Orval

CIBLE Sur la maîtrise de l'animation
par Kenji Tokitsu

CIBLE Méditation
par le Patriarche Athenagoras

L'émotion ne nous empêche pas d'être tranquille
par Eric Baret

Ne vous laisser pas rêver par quelqu'un d'autre
que vous mêmes

par Julos Beaucarne

La vie ne tente plus de la comprendre
par Rainer Maria Rilke

Du détachement
par Maître Eckhart

La vérité est un pays sans chemin
par Krishnamurti

Tristesse, sentiment ultime
par Eric Baret

CIBLE L'archer et la cible
par Lilian Silburn





ACCUEIL | LES FORMATIONS | INTRODUCTIONS A LA CNV | DOCUMENTS PARTAGES
GROUPES DE PRATIQUE | POUR S'INSCRIRE | TEXTES INSPIRANTS
SUR LE YOGA | LES LIVRES | CONTES
 PARTAGE | LIENS | CONTACT
 


© AQUATRE | Lausanne | 2011 | A4