accueil
les formations
accompagnement
accompagnements globaux
documents partagés
documents partagés
intros à la cnv
jeu cnv
Textes inspirants
sur le yoga
les livres
contes
canalisations
partage
les liens
les liens
 

CANALISATIONS







Au service du lien entre les êtres visibles et invisibles

Depuis plusieurs années, m’est apparu un don de canalisation. Cette pratique s’est imposée à moi et je l’ai affinée peu à peu. J’ai énormément de gratitude pour tout ce qui m’est donné lorsque je me mets au service du monde invisible pour aider des êtres humains dans leur évolution.

Pour découvrir d'autres canalisations réalisées par moi, ou mon compagnon Jean-Philippe Faure, je vous invite à visiter le site www.terredelumiere.sitew.com.


Muriel Hemelsoet


Exemples de canalisation

Message d’un guide sur l’alimentation

Le plus important par rapport à l’alimentation est le sentiment d’amour et de gratitude. Peu importe que vous mangiez des graines, des fruits, de la viande, ce qui est important est de sentir cet amour réciproque entre les êtres ; d’être dans ce profond respect, dans cette relation d’honorer ce qui vous est donné, d’honorer ce que vous donnez ; de mettre cette attention, ce précieux de la relation. Sinon vous utilisez les êtres sans réel présence à ce qu’ils peuvent vous apporter et ce que vous avez le don de leur apporter. C’est vraiment dans cet échange que doit se passer l’alimentation.

Quand vous consommez d’un aliment, l’énergie que celui-ci peut vous apporter doit tout de suite est mise au service de la vie. Veillez à ne pas gaspiller, mais à ce que cela retourne à la vie. La vie vous est donnée pour qu’à votre tour vous donnez vie à la vie et que le cycle continue. Beaucoup de nourriture est gâchée, car elle est utilisée à des fins dénuées de leur sens, de leur beauté, de leur apport. Manger pour couvrir une émotion, ou pour ne pas gâcher ceci ou cela, est bien pauvre comparé à ce que représente la vie, qui cherche à éclater, qui cherche à se diffuser au travers de l’être que vous mangez, et ensuite au travers de vous en communion avec cet être. Sentir cette communion à chaque bouchée permet de rentrer dans une autre dimension, dans d’autres vibrations, de vivre selon d’autres courbes, d’autres lignes énergétiques, d’autres trames. Quittez les habitudes, quittez ce que vous connaissez, pour rencontrer, découvrir, à travers cette communion avec les êtres vivants, pour être propulsés sur d’autres plans.

Il est important que vous expérimentiez l’impact que peut avoir sur vous la prière sous toutes les formes possibles, la méditation, la bénédiction, la communion avec la nourriture, les êtres vivants que vous ingérez. Si cela ne passe pas par l’amour profond avec l’être, alors il y a un rapport qui manque, la digestion ne peut pas être globale et vous restez enfermés dans ce qu’on appelle le monde de la dualité. Apprenez à communier, à remercier, à bénir, à accorder vos taux vibratoires et à élever ensemble vos vibrations, pour offrir au monde, à l’univers, cette élévation de conscience.

Muriel Hemelsoet



Comment transformer les jugements ?

Trois pratiques sont proposées pour cela.

La première est une pratique d’amour, on pourrait dire : aller te réfugier dans ton cœur quand il y a un jugement, quel qu’il soit, de quel ordre qu’il soit (qu’il vienne de toi ou de l’autre n’a aucune importance, c’est le jugement en tant que tel que tu essaies de transformer à travers toi).

La première pratique se fait quand tu reçois un jugement ou quand tu le donnes. Dès que tu le constates, viens alors dans ton cœur et dis simplement : « pardon, pardon, pardon … » Mais ce n’est pas le pardon de la désolation, de la culpabilité, c’est vraiment un pardon pur, un « pardon, je suis désolé ». Sentir que ce pardon est dit et vécu avec amour, avec délicatesse, avec douceur.

Au début, tu peux sentir des serrements dans la gorge et dans les oreilles, car un nettoyage doit s’effectuer. Cela peut sonner un peu faux, paraître surprenant, c’est parce qu’il y a une mise en place du travail. L’essentiel est de te relier à cette énergie d’amour, de demander qu’elle vienne t’aider à réciter ce pardon un peu comme un mantra. Tu peux le chanter, le clamer, le dire tout bas, le susurrer, le murmurer. Trouve la manière qui soit la plus agréable pour toi, et simplement dit « pardon, pardon, pardon » au rythme aussi qui est juste pour toi. Vraiment trouver cette douceur du rythme, cette douceur du verbe. Il est important que tu sentes qu’il coule, comme s’il rentrait par ton 7ème chakra et qu’il coulait au travers de ta bouche, qu’il coulait à travers toi, qu’il s’imprégnait en toi. Ce pardon est à sentir de manière très énergétique, de manière très vibrante.

Les deux autres pratiques vont de paires : utiliser un quartz rose et deux bougies. Un bloc assez conséquent de quartz rose (d’environ 10 centimètres, sur 4 X 4 centimètres), ainsi qu’une bougie de couleur blanche et une de couleur rouge. Tu places le quartz au centre et une bougie de chaque côté.

Tu vas simplement écrire un jugement à la fois, le déposer sur le quartz rose, allumer la bougie rouge à droite, allumer la bougie blanche à gauche et tu prendras un moment en silence. Tu diras simplement : « Je demande à l’énergie du quartz, je demande à l’énergie du feu et à tous les êtres qui peuvent me soutenir en ce moment de nettoyer ce jugement, de le laver, de le purifier ». Après, il y aura peut-être l’élément de l’eau qui te viendra. Si tu as envie de passer le jugement sous l’eau, offre-toi la liberté de poursuivre comme tu le sens juste. De même si tu as envie de le brûler, de l’enterrer sous terre. Après, quand tu auras effectué ce travail avec le quartz et les bougies, tu feras encore quelque chose avec ce papier en utilisant les éléments, un ou plusieurs en fonction de ce qui te viens (fais toi confiance). Tu laisseras venir en toi le ou les éléments qui s’imposent pour nettoyer, pour purifier ce jugement.

Ce travail est à vivre en conscience, en présence, et avec AMOUR. L’important aussi est de le dédier à tous les être humain qui ont besoin d’en bénéficier.

Muriel Hemelsoet



D'aussi loin que je me souvienne Un message de l’âme groupe du pin sylvestre <br>
pour tous les êtres humains
Mars 2012

CIBLE Le lien du coeur
De Marie